5. oct., 2019

Elise Fischer

Quel honneur de lire sur le blog de la célèbre auteure Elise Fischer https://liliaufildespages.home.blog/page/1/, à  propos de deux de mes ouvrages " Mystérieuse Flore" et le dernier paru "Derrière la toile".

Voici ce qu"elle écrit:

"J’avais eu le plaisir de rencontrer René Vincent-Viry à La Bresse, dans ses terres lorsqu’avec une troupe théâtrale, avaient été mises en scène quelques pages d’un de mes ouvrages. Ce fut une rencontre avec un artiste, un peintre, un romancier aussi puisqu’il m’avait confié Mystérieuse Flore,un roman ayant pour décor ses chères Vosges avec une histoire transportant une héroïne en quête de vérité sur ses origines jusque dans les forêts les plus sombres, là où pendant la guerre les êtres n’étaient ni totalement des héros ni complétement des salauds (il y en avait pourtant). J’avais apprécié.

Il nous revient avec Derrière la Toile et le titre en dit long sur l’art qui habite l’auteur. Voici Fred et Lola… Fred, artiste peintre qui ne pense qu’à sa peinture et Lola désespérée qui fuit, car elle a l’impression de n’être rien qu’une couche de peinture, une matière utile. Fred n’a rien vu venir. C’est parfois l’absence qui fait prendre conscience de l’importance de ce qu’on a perdu. La peinture lui sera-t-elle un refuge ? Il veut y croire… et l’ouvrage montre l’artiste en train de chercher la couleur chair à défaut d’avoir perdu celle de l’être aimée. De bien belles pages !

Et comment fait-on pour oublier, se guérir ? On boit… On s’assomme jusqu’à sombrer… Petit miracle on peut se retrouver en compagnie de grands maîtres, Monet, Cézanne, Picasso… De quoi crever la toile…

L’amitié peut naître entre ces maîtres du pinceau et celui qui se cherche. Il ne faut pas chercher à comprendre dans quel monde l’auteur nous emporte. L’artiste qui est de notre époque, initie les anciens aux DVD et Internet. Reste un commissaire au nom illustre de Fragonard qui s’interroge… Lola revenue de sa fuite voudrait comprendre.

Ces pages se laissent lire et font plaisir. Ne les manquez pas ! Elles révèlent les couleurs de la vie."

 

Très touché. Merci Elise, continuez de nous émouvoir.

https://liliaufildespages.home.blog/page/1/

 

 

 

***