20. janv., 2019

Résonance FM

René Vincent-Viry a plusieurs vies : Peintre, il a restauré des chapelles sur les chemins du baroque savoyard, il a travaillé aux décors de l’Opéra de Genève, il a tenu une galerie d’art à La Bresse, et il expose régulièrement, en tant qu’invité d’honneur dans de nombreuses expositions. Homme de théâtre, il a dirigé le Groupe Théâtral de La Bresse pendant de nombreuses années, mettant en scène, jouant des rôles principaux, écrivant des pièces , avant de fonder la Compagnie Cent Scènes, qu’il dirige depuis 6 ans. Il continue à mettre en scène et jouer dans ce cadre. Depuis quelques années, il s’est lancé dans l’écriture de romans. Après des textes de théâtre Règlements de comptes de dernière minute et des poèmes pour le livre de photographies Vosges Atmosphères d'un vieux massif de Pierre Colin, il a sorti une autobiographie Itinéraire insolite d’un homme ordinaire, puis le roman Prises de Rires, basé sur ses expériences de canulars d’envergure de Premiers Avril, et préfacé comme il se doit par l’humoriste Claude Vanony  Il revient en 2018 avec Mystérieuse Flore, un roman dont l’action se situe dans les Vosges. Les thèmes du secret de famille, de l’histoire sombre de la Deuxième Guerre mondiale, de l’héritage et de la transmission sont abordés dans une histoire pleine de rebondissements, où les problématiques actuelles comme celles d’hier ouvrent des portes pour une réflexion plus universelle. L’écriture s’affirme, tout en gardant la touche lyrique intrinsèquement liée à l’expérience à multiples facettes de ce Vosgien bressaud toujours à l’affût de nouveaux défis. La rencontre tournera essentiellement autour de ce dernier roman, mais le prochain livre qui devrait sortir au premier semestre 2019 n’échappera pas à une présentation, lui qui réunit les trois facettes artistiques de son auteur : les mots, les images et la voix